fbpx

Construire la maison de vos rêves vous-même ?

Construire la maison de vos rêves vous-même ?

L’auto-construction

Parlons maintenant d’auto-construction. J’ai relevé ce défi en 2018, en huit mois seulement ma maison était construite.

Quel prêt choisir ?

Lorsque l’on parle de construction neuve, nous pensons souvent à un lotisseur ou à un constructeur de maisons individuelles, alors qu’il est possible de le faire soi-même ! 

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Les principaux avantages de l’auto-construction sont :

  • Le prix de revient de la maison : de 20 à 40 % moins élevé,
  • Le contrôle total de la construction de A à Z,
  • La liberté de faire vite et ne pas être soumis au planning du constructeur,
  • La liberté de choisir un terrain. 

Le prix de revient

En comparant le coût de revient de la construction moins l’estimation de mon bien, je réaliserais une plus-value de plus de 100K si je devais la vendre aujourd’hui ! Mon objectif n’est cependant pas de la vendre immédiatement. Je souhaite amortir le capital emprunté le plus longtemps possible. Grâce aux loyers que je perçois, je génère un « cash flow positif » ( différence entre les charges et les recettes ).

Le contrôle total de la construction

En auto-construction, vous êtes libre de choisir les matériaux et vos fournisseurs, contrairement aux constructeurs qui vous proposent des matériaux qui proviennent de leurs partenaires exclusivement. Souvent ils sélectionnent les moins chers ou ceux qui permettent dégager la plus grosse marge. Par exemple, j’ai acheté mon carrelage en Espagne pour des raisons évidentes : prix bas et matériel de bonne qualité.

La liberté de faire vite

Souvent avec les constructeurs de maisons individuelles, vous êtes soumis à un planning de 12 mois environ. Si vous gérez vous-même la construction, vous pouvez réduire considérablement les délais avec une bonne coordination des artisans et de l’approvisionnement des matériaux. Pour ma part entre le premier coup de pelle et l’installation dans le logement, il m’aura fallu 8 mois.

La liberté de choisir un terrain

Les constructeurs possèdent des terrains et parfois en exclusivité, par contre ce n’est pas toujours celui qui vous intéresse. En auto-construction vous pouvez négocier directement avec le vendeur et choisir votre emplacement idéal. Grâce aux agents immobiliers et aux petites annonces, vous pouvez trouver le terrain de vos rêves.

Par contre, il est important de noter les inconvénients :

  • Les démarches administratives,
  • Les imprévus,
  • La gestion des artisans,
  • L’effort psychologique.

Les démarches administratives

Entre la signature du compromis, le passage chez le notaire, la conception des plans, la réalisation des devis, la souscription d’une assurance dommage-ouvrage sans oublier le financement […] le plus chronophage dans ce type de projet, c’est bien évidemment les démarches administratives !

Les imprévus

Les mauvais matériaux livrés, les erreurs de conception, les quantités … Il faut toujours prévoir un plan B et même un éventuel plan C pour palier aux imprévus.

La gestion des artisans

Les artisans qui ne respectent pas les délais, qui oublient de réaliser des prestations ou même qui ne viennent pas pour terminer le chantier, c’est difficile à gérer. Il faut savoir rester calme et faire preuve de patience !

L’effort psychologique

Il faut se préparer psychologiquement à la gestion des imprévus car il y en aura. Ne pas stresser et prendre son temps pour trouver des solutions sont les clés du succès. Il faut éviter de rentrer en conflit avec les artisans car ils peuvent quitter le chantier à tout moment (cela est déjà arrivé) et quand cette situation se produit, c’est très difficile de se réconcilier et de se faire de nouveau confiance. La meilleure manière de réagir est d’adopter un statut de Win Win et de gagnant-gagnant. Essayez de comprendre l’artisan et il vous comprendra ! Pensez tout de même à vous renseigner sur l’artisan au préalable.

Comment se préparer à l’auto-construction ?

L’auto-construction peut faire peur à certaines personnes mais c’est quelque chose de faisable et de réalisable. Avant de se lancer dans ce type d’aventure, il est important de se préparer psychologiquement. C’est un travail de longue haleine qui nécessite du temps et de l’énergie. Une fois la maison de vos rêve terminée, le sentiment d’estime de soi et d’accomplissement personnel est énorme !

Pour résumer, les points forts et les point faibles de l’auto construction

Avant le premier coup de pelle les démarches administratives peuvent être chronophages car votre banque vous demandera de nombreux devis. Il vous faudra donc contacter plusieurs artisans ainsi que les rencontrer et attendre leurs devis. 

Votre banquier vous demandera aussi de souscrire à une assurance dommage-ouvrage qui permet en cas de sinistre d’être remboursé rapidement de la totalité des travaux de réparation des dommages couverts par la garantie décennale (sans attendre une décision juridique).  Malheureusement toutes les compagnies d’assurances ne la proposent pas.

Un côté agréable de l’auto-construction : voir le projet évoluer, se transformer, prendre forme petit à petit. Cela procure un sentiment de satisfaction et d’accomplissement. Le graal intervient quelques semaines après le déménagement.

Comment faire si vous manquez de temps ?

Fort de mon expériences en tant que banquier et assureur, je mettrai à votre disposition toutes mes compétences pour vous faire gagner du temps et de l’argent.

 TD conseils a pour but de trouver le meilleur financement et de réduire considérablement vos démarches administratives.

Mon souhait est de devenir votre partenaire. En tant que courtier et conseiller en gestion de patrimoine, je suis en mesure de vous conseiller au mieux et de vous guider dans la réalisation de vos projets.

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]
Delil

Courtier indépendant en crédits et assurances

Laisser un commentaire