Pourquoi parle-t-on de plus en plus de la dépendance ?

La plus grande génération de baby-boomers de l’histoire qui arrive au troisième et au quatrième âge, la dépendance est de plus en plus dans l’actualité.

Quelques statistiques pour bien comprendre

Il y aura 3,2 fois plus de personnes qui seront âgés de plus de 85 ans en 2050. Aujourd’hui on en compte 1,3 millions, alors qu’en 2050 il y en aura 4,5 millions.

 On compte 1,3 millions de personnes en situation de dépendance. Ce chiffre représentera 2,2 millions de personnes en 2050.

40 % des personnes connaissent la dépendance avant de décéder avec une durée moyenne de 4,5 années.

60 % des personnes en situation de dépendance restent à leur domicile et 3,9 millions de personnes apportent de l’aide à un proche vivant à domicile.

Le reste à charge moyen pour une personne vivant en EHPAD est de 1 850€ par mois, après déduction des différentes aides et de la réduction d’impôt.

Au fait, c’est quoi la dépendance ?

Il y a deux types de dépendance : la dépendance physique et la dépendance psychique. Pour ces deux formes de dépendances, vous avez deux types de maison de repos : la maison de retraite médicalisée et la maison de retraite d’Alzheimer.

Peut-on rester à domicile ?

Souvent les gens préfèrent rester à leur domicile. Mais quand la gestion des aides et des soins devient trop complexe, la maison de retraite peut alors s’avérer un recours salutaire. La famille craint pour la santé de la personne âgée (dénutrition, chutes, etc.). La personne y retrouve convivialité et sentiment de sécurité.

Comment faire si on ne peut pas payer l’EHPAD ?

La dépendance concerne donc tout le monde car en plus du coût élevé, il y a la question des aidants et des aidés. Pour les dépendants qui n’ont pas les moyens de payer les frais d’EHPAD : soit les proches payent, soit ils s’en occupent eux-mêmes. Selon l’article 205 du code civil, les enfants doivent apporter aide et secours aux parents ou grands-parents dans le besoin. Il arrive parfois que les pouvoirs publics saisissent une partie des revenus des enfants ou petits-enfants pour pouvoir financer la maison de retraite.

Comment se protéger de la dépendance ?

Il existe différentes solutions selon l’âge et la capacité financière de chacun pour éviter d’être un poids pour les gens que l’on aime.

Si vous voulez savoir comment ne pas être à la charge de vos enfants ou vos petits enfants, contactez-moi :

TD conseils pour vous servir :

Téléphone : 06 61 75 37 38

E-mail : info@tdconseils.fr